Soirée concerts avec « Pépites »

36311184_10215506308306156_1296042068451262464_n.jpg

Le collectif Pépites est un rassemblement d’artistes émergeants organisé par des étudiants en management de la production musicale de MBA ESG. Ils organisent leur première soirée au Réservoir le 6 juillet prochain pour vous présenter 4 artistes de qualité aux multiples influences. De l’indie-pop de LaFrange à l’électro-lounge de Midnight Sofa en passant par le modern jazz de AEWA et la pop française de Martin HRL, ils avancent une programmation éclectique pour tous les goûts avec des horaires de passage secrets dévoilés le soir même.

Dans l’objectif de faire évoluer les projets artistiques de chacun, ils essayeront de vous convaincre sur scène en donnant le meilleur d’eux-mêmes dans un esprit convivial et accueillant. Pour ce premier concert, la salle du Réservoir a ouvert ses portes pour vous faire partager un moment de musique et d’échange avec les artistes, autour d’un dîner face à la scène ou d’un verre au coin du bar, à vous de choisir.

De 20h à minuit, pour 5 euros seulement, venez découvrir en exclusivité les nouveaux titres de ces 4 artistes et échanger avec eux après la présentation de leur projet.

EVENT : https://www.facebook.com/events/631300463896775/

Publicités

GEMS COPY

26112114_535186496850141_506592196577863780_n.jpg

Rappelez-vous, en novembre nous faisions la découverte du groupe toulousain Ruby Cube, mais aujourd’hui c’est l’un de ses membres qui se démarque en solo.

Gems Copy est Joseph, guitariste du groupe d’électro-rock.

Partageant son temps entre ses potes et son projet techno-pop, il (dé)livre un EP de 5 titres venus tout droit de son disque-dur retrouvé dans un placard. Des heures et des heures de production musicale mises de coté pendant plusieurs années refont (enfin) surface pour nos petits tympans.

Techno, pop, électro et hip-hop se retrouvent dans son EP « 4P – Boys Use Only » aux sérieuses allures de partir en délire. Le trip s’accompagne de ses posts Facebook whathefuck et des visuels aux collages futuristes et hyper réalistes (les jaloux diront Photoshop), un vrai régal !

Conclusion : Joseph, balance du son !

Martin Hrl

Cover II vierge.jpeg

Passionné de musique depuis son enfance, devenu chanteur et guitariste, Martin Herail est un petit nouveau de la grande scène musicale.

Mêlant ses études de management en production musicale et sa passion pour la composition et la scène, il nous livre aujourd’hui un premier EP (Petite Signature) qui nous balade amoureusement.

4 titres écrits entre Montréal et Paris pour exprimer ses regrets et ses souvenirs, et avancer dans sa vie. Accompagné en studio, les productions sont d’une belle qualité, bonifiant sont style pop/folk et son timbre de voix.

Jeune auteur-compositeur-interprète captivé par le lien entre la musique et les marques, il débute par un EP travaillé et assumé pour faire grandir son projet de demain, et vivre de sa passion.

Bravo!

Mazde

Capture d’écran 2015-12-23 à 23.04.04

Mazde (prononcé « Masdi ») est un DJ allemand provenant de la ville de Bonn. Ce petit jeune de 21 ans a été remarqué par ses nombreux remix, de London Grammar à Disclosure, qui en ont épaté plus d’un.

De son vrai nom Matthias Dierkes, ce producteur d’EDM (Electronic Dance Music) a tout d’abord reçu une éducation de musique classique et jazz à l’âge de 6 ans avant de se reconvertir en DJ.
Puisant ses influences de multiples horizons, il avoue marquer ses compostions par l’obsession de son père pour Jack Johnson, la Dance music d’Europe de l’Est et les tempos électroniques de Ta-Ku ou encore Jamie XX.

Ayant fini l’année 2014 avec une large gamme de remix en tout genre et deux premiers titres aux allures très électro, il a continué à nous séduire avec un deuxième EP en compagnie de la chanteuse espagnol « LissA » sorti en juillet dernier.

À l’écoute, Matthias vous promet la découverte d’un univers aux basses profondes et à la voix entrainante, parsemé de mélodies distinctes et claires. Les courbes de ses productions vous détendront doucement la nuque pour atteindre un agréable plaisir de tranquillité, sans perdre de vue le rythme entrainant des percussions.

Mazde vient donc perdurer l’excellence allemande en matière musicale et fera bientôt partie intégrante de votre playlist.

The Walters

Capture d’écran 2015-09-18 à 18.44.59

En ce jour, je vous propose de respirer un moment avec The Walters, un groupe de pop-alternative nous provenant de Chicago. Formé par 5 jeunes au style old-school, cette pépite vous surprendra beaucoup.
Utilisant des harmonies à la Beach boys, leurs chansons vous transporteront tranquillement dans un mélange de voix langoureuses et d’instruments parfaitement maîtrisés.

Peu connu du grand public, The Walters a sorti son premier EP (‘Songs For Dads) en novembre 2014, un single (‘Hunk Beach/ I Wanna Be Good) en juin 2015, ainsi qu’un deuxième EP (‘Young Men‘) fin décembre 2015.
Vous pourrez retrouver des allures à la Beatles ou bien sûr des Beach boys mais avec une touche de modernité bien assumée mais pas déplaisante.

Parfaite musique pour se poser un moment dans son canap, réflechir un instant (‘Fancy Shoes’, ‘Life’)
et rêver de partir en combi-van en Australie, tout simplement (‘I Love You so’, ‘New Girl’).

SALES

0005159341_10
Sur des riffs gentilés de guitare et une voix envoutante à la The Do, voici un petit duo très sympathique qui, dans une pop progressive, fait bien le boulot. Un homme et une femme (Jordan Shih et Lauren Morgan) écument les concerts à travers le monde avec un unique EP pour nous satisfaire.
Nous découvrons aujourd’hui Sales, un duo pop/folk au résonance à la XX, mêlant intrus travaillées et attrayantes avec une voix attendrissante au possible. Vous ne comblerez donc pas vos amis en soirée mais vous passerez de très bon moment en compagnie de cette petite pépite. Nous provenant d’Orlando en Floride et produit par Angry Mob Music, Sales est sans aucun doute dans l’attente d’un grand succès et ils le méritent.

Divertissant et agréable sont les deux mots qui pourraient définir le nouvel (et unique) EP du groupe, les 5 morceaux présents sur ce disque nous laissent un peu sur notre faim et l’envie d’un bon gros album à laisser tourner dans le salon se ressent assez vite.
Au vu du désert d’information sur le groupe, Sales est au final un duo à surveiller car leur succès n’est plus qu’une question de temps et le potentiel musical aspire à de belles mélodies. En attendant il ne nous reste plus qu’à écouter leur EP en boucle et de les rejoindre en concert, tout en étant certain, d’être conquis par leurs airs.

*MAJ : Leur nouvel album éponyme sorti le 20 avril 2016 :