RJD2

RJD2-Quebec

Ramble John (RJ) Krohn a composé ses premières musiques à Columbus dans l’Ohio, il y a maintenant 21 ans. Commençant tout d’abord par produire des mixes de raps, il sort son premier album en 2001 en liant ses instrumentaux aux voix de rappeurs undergound. Mais ce n’est qu’en 2002 que RJD2 dévoilera son premier album Deadringer incluant ses propres compositions. La variété de styles dans ces dernières est évidente: électronique, rock et pop sont à l’honneur, sans oublié l’empreinte hip/hop, indissociable de l’artiste.

Enchaînant les LPs et les shows, RJD2 arrive à se fait une belle place et compose même le générique de Mad Men en 2006 (A beautiful mine).

Pouvant être comparé à Wax Tailor ou Amon Tobin par son évolution pop-éléctro depuis l’album The Third Hand en 2007, RJ est considéré comme un compositeur de grand talent. Et c’est en 2009 qu’il créé alors sont propre label Electrical Connections et collabore avec de grands artistes.

À ce jour, son dernier album More is than isn’t, sorti en 2013, combine plusieurs variétés de genres musicaux pour que tout le monde puisse trouver son bonheur et/ou découvrir l’univers d’un artiste (très) spécial.

Une petite playlist pour un petit avant goût :

Publicités

DatA

DatA-par-Lara-Kiosses

Nous n’avions eu aucune nouvelle depuis 2009, mais datA est bien là ! Pour les ignorants, les compositions de David Guillon rappellent un étrange mélange de Justice et de Kavinsky qui ravira les adeptes d’électro-groove et pop.

Après 8 ans, 5 EPs et 1 album en 2009 (Skywriter), c’est en janvier dernier que David Guillon nous est revenu avec un petit EP très sympa qui annonce merveilleusement bien son prochain album.

Dans Soldier’s Flag, sorti le 13 janvier 2014 chez Ekler’o’shock, le premier titre éponyme nous renvoie dans l’univers de datA mais en rajoutant une pointe pop un peu commerciale. Ceci dit, les deux titres suivants rattrapent largement le premier par le magnifique mélange baroque/électro qui vous fera sourire.

La très bonne construction musicale amène à une bonne écoute pour pouvoir apprécier pleinement ces productions. Nous n’avons donc plus qu’à les écouter encore et encore en attendant le nouvel album attendu avant la fin de l’année.

Et un très bon remix de La Roux « I’m not your toy » par datA :

The Cancel

the cancel31

Prenez un piano au rythme jazzy, des voix envoutantes, un saxo magnifique, rajoutez un beat hip/hop et vous aurez le duo The Cancel.

Andrey Zelenskiy et Dmitriy Fedysiv sont deux Ukrainiens amoureux de musique et d’anachronisme. À la première écoute, on se croirait dans les années 50, puis intervient ce beat hip/hop qui nous fait revenir aux compositions actuelles, plus modernes et entraînantes.

La musique nous invite au calme et l’envie de nous en griller une, allongé dans l’herbe, nous traverse (à peine) l’esprit. Une batterie bien maîtrisée remplace parfois le tempo branché habituel, mais le morceau n’en perd pas sa substance hip/hop – jazz si appréciable.

The Cancel a sorti en 2011 son premier album Diversity et 2 ans après, son quatrième et dernier album Night Light, vendu seulement 5 dollars sur leur site.

Très peu présents dans les médias, ces deux artistes méritent, selon moi, une plus grande reconnaissance de leur admirable talent.

Écoutez, appréciez, partagez !

Leur album Night Light (2013) disponible ICI :

MàJ : Leur tout dernier album No Way To Say (2015) disponible ICI :

Atmosphere

54e36b24a1dd1

Composé du rapper Slug (Sean Daley) et du DJ/producteur Ant (Anthony Davis), Atmosphere impose clairement son style hip/hop aux sonorités pop. Venant d’un milieu difficile de Minneapolis, Slug s’est alors intéressé au hip/hop pour surmonter les épreuves et exprimer ce qu’il a au plus profond de lui. Son parcours se ressent dans ses textes, à la fois intenses et recherchés, mais aussi très bien rythmés.

Leur huitième et dernier album, Southsiders, sorti en mai 2014 nous emmène dans un long voyage de 20 titres aux instrus excellentes et au flow paisible et critique de Slug. Dans cet album, le duo a voulu évoquer les multiples problèmes qui nous entourent avec un soupçon de malice et de fines métaphores.

Depuis leurs 3 derniers albums, Atmosphere se rapproche d’un style pop qui lui convient assez bien, mais que certains critiquent. Dans Southsiders, les notes de pianos, la guitare wah-wah ou la batterie rock nous démontre clairement cette évolution qui, dans tous les cas, nous donne un album de très bonne qualité.

À vous de juger.

3 titres extraits de l’album Southsiders :

Something à la mode (SALM)

01-SALM-HD

L’un fait du violon (Thomas Roussel) et l’autre du violoncelle (Yannick Grandjean), mais depuis maintenant 5 ans ces deux Dijonnais produisent du très gros son électronique. Collaborant avec Karl Lagerfeld et les Bloody Beetroot, Something à la mode (SALM) est un duo français qui marche et qui vient tout juste de sortir son nouvel album ainsi qu’un nouvel EP.

Les deux compères, qui jouaient ensemble au conservatoire, ont décidé un beau jour de monter leur groupe en mélangeant influences électroniques avec leurs instruments à cordes. C’est en 2009 que sort leur premier album éponyme qui gagnera un franc succès auprès de la scène électro et leur permettra de continuer ce qu’ils aiment le plus, la musique.

Endless Stairs est un très bon album électro, comportant de très bonnes productions aux sonorités classiques qui nous font redécouvrir le violon et le violoncelle.

Encore une fois, les Dijonnais ne nous ont pas déçus et l’on peut espérer qu’ils nous préparent de grandes choses pour la suite.    

Advienne que pourra …

Leur nouvel album Endless Stairs :

Akua Naru

img_1038438736

Du hip-hop à l’ancienne. Voilà comment résumer le ton de l’artiste Akua Naru. Cette Afro-Américaine, originaire du Connecticut, nous offre des morceaux aux mélanges hip-hop, soul traditionnel, blues, jazz et sons d’Afrique de l’Ouest.

Doucement, les paroles s’enchainent nous propulsant dans un imaginaire calme et paisible, et où chaque mot résonne sereinement dans notre tête.

Contrairement aux grandes productions de rap actuelles, Akua Naru revient aux origines du hip/hop old school et ravira les adeptes de l’ancien temps.

N’ayant sorti qu’un seul album en 2011, Akua Naru est actuellement en tournée dans toute l’Europe nous promettant des Lives plus qu’admirables.

Coucheron

download

Un peu de Norvège aujourd’hui avec un artiste pas encore très reconnu, mais dont la qualité de ses compositions ainsi que de ses remixes méritent quand même une petite chronique.

Coucheron, de son vrai nom Sebastian Kornelius, est donc un DJ norvégien venant de la petite ville de Asker situé au sud du pays.

Plutôt adepte des remixes de grands artistes comme Daft Punk ou encore Lemaitre, Sebastian n’a sorti aujourd’hui un qu’un simple single, mais la qualité de son titre au son sensuel et aux rythmes pop et électro nous font grandement du bien.

D’autre part, Coucheron va bientôt nous présenter son premier EP que nous attendons avec impatience et dont nous ne tarderons pas de commenter. À surveiller !

Au plaisir de vos oreilles.

Chet Faker

Chet-Faker-Grateful-Grapefruit-3

La première chose que l’on remarque chez lui, c’est sa grosse barbe rousse. Mais Chet Faker n’a pas que sa barbe de grosse… sa faculté à composer des mélodies incroyables l’est aussi (what did you expect?).

De son vrai nom Nick Murphy, Chet Faker nous vient directement de Melbourne en Australie.

Mêlant mélodies lentes et mielleuses avec des basses et des synthés parfaitement calibrés, ce jeune australien saupoudre ses compositions de sa voie claire et envoutante comme s’il voulait nous raconter directement son histoire.

Après avoir remporté le très convoité trophée de l’Artiste Révélation de l’année lors des Independant Australian Awards, d’avoir collaboré avec Flume et enfin d’avoir signé chez Downtown Records (Santigold, Gnarls Barkley…) Chet Faker vient de sortir son premier album. Ce dernier s’inscrit dans la continuité de son art, chansons aux images de voyage et à l’esprit rêveur.

Vous n’avez donc plus qu’à vous allonger, fermer les yeux et laisser l’artiste vous emmener avec lui dans cet autre monde. Mais rassurez-vous, le voyage ne fait que commencer.

Petits extraits de son nouvel album « Built on Glass » :

 

Chromeo (White Women)

chromeo

Chromeo est un duo d’électro-funk canadien composé de Pee Thugg (Patrick Gemayel) et de Dave 1 (David Macklovitch). Ce groupe, né en 2002, avait surpris en sa qualité d’être la première collaboration musicale entre un Juif et un Arabe. Cette collaboration nous apporte un style très funky et électronique avec des paroles toutes gentilles, mais qui plaisent. Au fil des albums, le groupe gagne en réputation, qui n’est désormais plus à faire.

Après 10 ans et 4 albums, Chromeo nous dévoile aujourd’hui un style plus commercial sans renier leur style électro-funk et groovy qui nous fera quand même danser cet été (si vous validez).

Leur nouvel album «White Women» sorti le 7 mai 2014 est, je trouve, plutôt réussi et comporte quelques titres qui seront surement se trouver une belle petite place dans les playlists de cet été.

À vos casques !

Pretty Lights

pretty_lights_lrg

Derek Vincent Smith est Pretty Lights. Originaire du Colorado, Smith a commencé au lycée à écrire et produire de simples musiques de hip-hop et à participer à de nombreuses raves party. Mais c’est en 2007 que commence réellement sa carrière en s’associant avec un batteur durant ses lives.
Ses inspirations sont nombreuses : funk, jazz, hip-hop, trip-hop, electro, dubstep… autant de genres pour un long voyage qui commence dés les premières notes de ses productions.

En 2011, Smith créé son propre label «Pretty Lights Music» et produit d’autres artistes comme Gramatik, Break science ou encore Paul Basic. Gagnant en notoriété, il s’impose dans son style et se trouve un public fidèle. Mais il reste bien plus connu aux États-Unis qu’en Europe même si la vague Pretty Lights continue d’avancer.

Après 7 albums, c’est en 2013 que sort «A Color Map of the Sun». Album magnifiquement bien construit avec un équilibre parfait entre chaque instrument et un mélange de genres incomparable.
Pour cet album, Smith a passé 2 ans et demi à sillonner les États-Unis à la recherche d’artistes qui lui offriraient une petite partie de leur temps pour enregistrer une simple voix ou un simple instrument.
Cet album ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais sa qualité est sans égal.

Alors, prenez un peu temps pour découvrir cet artiste extraordinaire, de plus qu’il partage sa musique gratuitement :

 

SoulChef

Competition_Pic-1024x1024

Venu directement de Nouvelle-Zélande, SoulChef est un producteur de hip-hop originaire d’Auckland. Alliant les sonorités jazz, soul et hip-hop, SoulChef produit d’excellente musique chill qui raviront les adeptes de rap mais aussi de jazz.

Il ne se contente pas seulement de composer ses propres sons, mais il produit également d’autres artistes du même genre (plus d’infos sur son site).

Soulchef a depuis produit cinq albums en son nom, dont un en exclusivité au Japon.

Je vous laisse découvrir ce petit artiste aux grandes qualités.

The Geek x VRV

11251489245_d3be3dc299

Nous avons le Geek (Axel) et le VRV (Vincent). Ces deux bonshommes français de 21 et 25 ans emplissent la toile depuis leur premier EP en 2013. Ces deux compères produits par Philos Records s’inspirent d’artistes comme Gramatik, Pretty Lights ou encore Nujabes, ce joli petit monde nous donne un son électro-soul des plus propres. Les instruments sont dosés à merveilles en ajoutant guitare électrique, piano ou encore flûte rappelant les grands débuts de Gramatik (pour les connaisseurs).

Si vous désirez passer un bon petit moment en bougeant la tête de haut en bas et les fesses de gauche à droite, The Geek x VRV vous comblera.

Les deux artistes sont à surveiller de près, car cela risque de faire très très mal dans les prochaines années  !

Enfin, pour les petits hors-la-loi qui seraient déjà en train de chercher un Torrent, sachez que The Geek x VRV partage leur musique gratuitement .

Leur deuxième album, BTOS VOL 2, sorti en janvier 2014 :

Mise à jour (09/06/14) : Leur nouvel album, BTOS VOL 3, fraîchement sorti et toujours aussi bon ! 

Mr Flash : Sonic Crusader

mrflash_rusty_c_cedric_blaisbois-tt-width-604-height-400

Après avoir produit des artistes comme BUSY P ou encore TTC, le fameux producteur Mr Flash, de son vrai nom Gilles Bousquet, sort enfin son premier album « Sonic Crusader« . Attendu comme une bombe dans la sphère électronique, Mr Flash séduit grâce à ses sonorités mélangeant hip-hop/synthé/beat assassin et mélodies envoûtantes. Son EP « Radar Rider » a été le premier à être distribué par la maison de disque Ed Banger en 2003.

Dans ce nouvel opus, vous trouverez sûrement votre bonheur. Prenez un peu de temps pour apprécier chacune des 15 musiques présentent sur cet album et vous en trouverez, j’en suis sûr, quelques-unes qui satisferont grandement vos oreilles.

Il y en a pour tous les goûts !