José James

jose-james-652x367

Un peu de jazz en ce vendredi avec un artiste qui nous vient de Minneapolis, fils de saxophoniste panaméen. C’est à l’âge de 14 ans que José James découvre le jazz, influencé par son père, et commence à chanter à l’âge de 17.

Malgré une certaine passion pour le rap, il conserve un amour certain pour le jazz et la soul qui se reflétera dans toutes ses compositions.

C’est en 2006, lors d’un concours de jazz, que José et ses musiciens se font remarquer par le DJ de la BBC qui leur propose de signer sur son label Bronswood Recordings. Son premier album The Dreamer, parut en 2008, qui rend hommage à Martin Luther King est très bien accueilli par la critique Jazz et au-delà.

Après une collaboration prestigieuse avec le pianiste belge Jef Neve pour le label Impulse!, José James sort son quatrième album No Beginning No end (2013) où la participation d’artistes comme Emily King, Hindi Zahra ou encore le pianiste Robert Glasper en font un album de très haut niveau dans la sphère jazzy.

Sa voix aux nombreuses possibilités nous offre un album profond et calme que l’on aimera écouter tranquillement le soir, avec ou sans amis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s